Logan | James Mangold

Réussir sa sortie n’est pas toujours évident pour un acteur lorsqu’il s’agit d’abandonner un personnage qui a fait sa renommée. Roger Moore pourrait vous le dire, lui qui n’a compris qu’il tournait le James Bond de trop que lorsque Tanya Roberts lui fit remarquer sur le plateau de DANGEREUSEMENT VOTRE qu’il avait le même âge que sa mère. Hugh Jackman, qui depuis 17 ans porte avec brio les griffes de Wolverine, semble avoir été conscient de cet état de fait lorsqu’il fut question de laisser l’un des plus grands super-héros de tout les temps pour voguer vers d’autres aventures. Lui-même explique qu’il eut l’idée de ce film après qu’on lui ait demandé, pour sa dernière, comment il verrait un film Wolverine si on lui laissait carte blanche.
Le résultat c’est LOGAN, un candidat sérieux au titre de meilleur film de super-héros jamais réalisé.

Loganaffiche

Si je parle de « film de super-héros » c’est toutefois faute de mieux, vu qu’il va à la fois obéir aux codes du genre tout en s’en éloignant. Plus précisément, LOGAN ressemble davantage à un western qu’à un film de super-héros classique, impression renforcée par le fait qu’une partie du partie du film a été tournée au Nouveau-Mexique. Rien d’étonnant à tout cela quant on sait que Hugh Jackman et James Mangold reconnaissent s’être inspiré d’IMPITOYABLE de Clint Eastwood pour écrire le script. Certains spécialistes en comics font également le parallèle avec la série des « Old Man Logan » mettant en scène un Wolverine vieillissant dans un univers post-apocalyptique, série inspirée par… IMPITOYABLE. Le parallèle était pourtant d’autant plus facile à faire que les premier trailers pouvaient nous enduire avec de l’erreur, comme disait mon grand-père.

Logan00002

Là où les bandes-annonces ne nous ont pas menti, par contre, c’est sur l’ambiance crépusculaire qui nimbe le film.
LOGAN se déroule dans un futur assez proche, en 2029. A cette époque, les mutants ont disparu et aucun enfant doué de pouvoirs extraordinaires n’a vu le jour depuis 25 ans. Pourquoi ? Comment ? Nous l’ignorons. Tout ce que nous savons, c’est que Logan est encore en vie mais a tué Wolverine depuis longtemps. Lorsque le film débute, il est devenu chauffeur de limousine et se bat à la fois contre un penchant certain pour la bouteille et l’émoussement progressif de ses pouvoirs. Le Logan de base n’est pas un être très optimiste mais ici le quotient soulitude du bonhomme a été poussé jusqu’à 11. Pour faire simple, la seule chose qui l’a empêchée de se jeter sous un train (hormis le fait que le train n’aurait pas survécu) est le fait que le professeur Xavier est, lui aussi, toujours vivant mais va comme un nonagénaire handicapé et malade.

Logan00008

Il est d’ailleurs intéressant de noter que, pendant une bonne partie du film, Logan va être amené à agir contre sa volonté. Il refuse de jouer les héros, il refuse d’être un sauveur pour qui que ce soit. Aussi quand une femme vient le supplier de venir à une mystérieuse fillette du nom de Laura, il va commencer par l’envoyer bouler sans aucun état d’âme ni aucune ambiguïté.
Laura, vous vous en doutez, c’est la gamine présente sur les affiches et dans les bandes-annonces. Les fans de comics auront évidemment reconnu le personnage de X-23 (dont la genèse est ici assez fidèle au film original). Pour des raisons exposées plus loin dans le film, elle dispose des mêmes capacités de Logan et de la même férocité. Et comme le fut Logan, c’est également un animal traqué.

Logan00032

Je vais éviter de vous en dire plus sur l’histoire du film, moins vous aurez d’éléments sur certains aspects de l’intrigue plus vous l’apprécierez. Sachez juste qu’il ne faut pas vous attendre à juste voir « le nouveau X-Men ». Vous n’aurez pas de scènes pétaradantes à coup de CGI, d’explosions dans tous les sens et de super-méchants capables de détruire une ville entière rien qu’en la regardant. Ici, l’accent va être essentiellement mis sur la relation entre les trois personnages principaux. Pour faire simple, Logan va apprendre à être pour Laura ce que Charles Xavier est pour lui. Et croyez-moi que cette symbolique est développée sans trop de nuances, encore moins que ce que l’on imaginait.

Logan00007

Est-ce pour autant que vous allez passer deux heures et quart à voir Logan jouer à « La dernière tentation de Wolverine » et se demander ce que ça serait d’avoir une vie normale ? Oh non alors, des scènes de baston épiques vous en aurez !
Car il est vrai que j’avais oublié de vous mentionner une chose quand je vous parlais de la genèse du film : il n’a pas été écrit dans l’optique d’en faire un divertissement tout public. Vous avez peut-être déjà entendu que LOGAN était un film violent, en réalité il n’est pas violent : il est brutal ! Car quand vous voulez faire un film réaliste dont deux des héros , vous ne vous pouvez pas y aller en douceur, de toutes manières. Ça saigne, ça tue, ça découpe, ça transperce et tout ce qui est bras, jambes et têtes volent allègrement. Autant vous dire que le film n’a pas volé son interdiction au moins de 12 ans.

Logan00039

Il est juste dommage que ceux qui se font transpercer, les méchants, manquent un peu de profondeur. On sent qu’ils sont là uniquement parce qu’il le fallait et on ne peut pas foncièrement dire qu’ils soient particulièrement fouillés. Bon il y en a un qui a une main bionique et on a bien un passage sur le thème du « vous voyez, pas besoin d’être un mutant pour avoir des super pouvoirs », mais ça se limite à ça.

Logan00018
« Heureusement qu’on nous a pas fouillés, vu la quincaillerie qu’on transporte ! »

Mais cela ne doit pas occulter l’essentiel : LOGAN est un film qui n’est pas seulement réussi du point de vue de l’écriture ou de la réalisation, certaines scènes vont au delà de la simple maîtrise de la plume ou de la caméra. En témoigne le dernier quart-d’heure qui n’est pas réussi mais purement et simplement beau.

Oh, et celui qui a eu l’idée du dernier plan est un génie. Ce n’est pas un compliment ni un jugement de valeur, c’est un fait.

Logan00040
« Deal with it »

Seul l’avenir nous dira si un jour quelqu’un osera retoucher au personnage Wolverine, seul l’avenir nous dira si un jour nous trouverons un acteur qui supportera la comparaison qui se fera forcément avec Hugh Jackman… Mais si ce film devait être le dernier…

Logan00025

S’abonner à Podsac

Publicités